Changer/Oubli ?
 
 
 
 
 
 
 

Actualités Mobilisation des soignants - Martinique et Guadeloupe

Madame, Monsieur,

 

Le HCSP a rendu le 31 décembre 2021 un avis relatif aux mesures d’allègement de la stratégie d’isolement social et professionnel pour tenir compte des dernières connaissances sur le variant Omicron et anticiper le risque de déstabilisation de la vie sociale et économique liée à la diffusion extrêmement rapide du variant Omicron.

 

L’objectif des recommandations du HCSP est de préserver la santé publique dans son ensemble, en conservant les mesures d’isolement pour limiter les contaminations en allégeant leur durée avec un système de surveillance via les tests renforcé, pour diminuer le fardeau psychologique de cette nouvelle vague tout en minimisant les conséquences sociétales liées à l’émergence du variant Omicron.

 

Le HCSP a distingué 3 phases d’évolution possible de la situation épidémiologique, selon les impacts sur la vie sociale, économique et sanitaire. La phase 1 correspond à la stratégie Tester Alerter Protéger précédant l’apparition du variant Omicron. Les phases 2 et 3 correspondent à un grand nombre de contaminations à Omicron, avec une gradation des impacts sanitaires et socio-économiques.

 

A date, plus de 200 000 nouveaux cas sont détectés chaque jour, faisant craindre très rapidement d’importantes perturbations sociales et économiques, aussi les conduites à tenir de la phase 3 en matière d’isolement et de quarantaine pour les personnes testées positives et les personnes contact s’appliqueront dès le 3 janvier 2022, avec une application y compris pour les personnes actuellement isolées. Elles sont précisées dans le tableau ci-après.

 

Nous vous remercions pour la prise en compte de ces nouvelles mesures.

 

Pr. Jérôme SALOMON

Directeur Général de la Santé

 

 

 

mail

mail (1)

Ce message DGS-Urgent et le tableau associé sont accessibles à la page suivante: https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/20220102_-_dgs-urgent_01-doctrines-isolement40n.pdf

 

Retour