Oubli ? | Changer ?
 
 
 
 
 
 
 
 

Assistances médicales

DEMINTON SOLIDARITE MALI

vendredi 18 mai 2012

 

Chers Partenaires,

 

Face au risque important de Crise Sociale et de Conflits internes au MALI avec leur cortège de réfugiés et de sans abris, les besoins spécifiques exprimés par la Poulation Malienne et relayés par l’Association DEMINTON (tableau en pj) nous interpellent à juste titre dans cette période cruciale nécessitant une Assistance Humanitaire d’Urgence.

 

Ces besoins répondent à une triple exigence qu’explique en partie la particularité climatique de cette région désertique, chaude et sèche.

 


 

Sommaire  :

 

Principaux risques vitaux
Principaux impératifs
Certains besoins non spécifique

 


 

Principaux risques vitaux :

 

  • Risques de déshydratation couplée au manque d’eau potable avec un seuil létal de perte d’eau de 12 à 15 % du poids du corps.
  • Risques de maladies transmissibles favorisées par la promiscuité, paludisme en tête, sans oublier la fièvre jaune, les autres arboviroses, les Mst, les maladies respiratoires et méningites graves.
  • Risques de maladies diarrhéiques en partie liées au péril fécal :cest le cas en particulier du choléra et de la fièvre typhoïde
  • Containtes thermiques allant de la simple insolation au coup de chaleur avec pertes caloriques, de sel et d’eau aggravant la deshydratation.
  • S’y ajoutent les évenimations de prise en charge moins aisée.

11

 


 

Principaux impératifs :

 

Les risques décrits expliquent les besoins spécifiques exprimés et conditionnent la composition des lots de survie pour les populations déplacées du fait de ces catastrophes de société avec comme objectifs suivants :

  • Accès à l’EAU POTABLE , d’où l’importance de solutés salés : oraux ( solutés de réhydratation orale de type OMS) ou parentéraux pour perfusions. Présence de comprimés salés dans les trousses de survie
  • Mesures d’hygiène de base ( lavage des mains, forage, recueil, filtrage et désinfection d’eau) .
  • Disponibilité en aliments, tentes, bivouacs, latrines, vêtements et surtout moustiquaires imprégnés d’insecticides.

Certains besoins non spécifiques viennent en complément de cette liste non exshaustive

 

1

  • CONSOMMABLES

I- Liberté des voies aériennes : canules de guedel, laryngoscopes, matériel d’intubation et d’aspiration ( sondes, aspirateurs de mucosités, boccaux d’aspiration)

 

II- Oxygénation et ventilation : sondes , masques faciaux et à haute concentration, ballons d’insufflation, masques laryngés.

 

III- Drainage

 

IV- Couvertures - Pansements – Compresses

 

V- Matériel d’immobilisation, type minerves, attèles, matelas coquilles.

 

VI- Nécessaire pour Perfusion

 

VII- Médicaments – Vaccins contre : méningocoque, pneumocoque, fièvre jaune, typhpoïde-polio, choléra…

 

VIII- Solutés – Nutrition orale (normale, par sonde) ou parentérale

IX- Anesthésie locorégionale

X- Brûlures

 

XI- Petite Chirurgie et Orthopédie : types pinces, matériel de suture, garrots pneumatiques, fixateurs externes

 

XII- Urologie : sondes et poches

 

XIII- ORL – Ophtalmologie

 

XIV- Module Hygiène : conteneur à aiguilles, sacs poubelles, urinal, bassin, couches, coussins anti-escarres

XV- Divers : thermomètres, appareils avec bandelettes réactives ( Dextro, Hémocue)

 

  • EQUIPEMENTS BIOMEDICAUX

 

XVI- Pousse-Seringues électriques - Appareils à tension

 

XVII- Chariots – Brancards- Fauteuils roulants, Déambulateurs

 

XVIII- Respirateurs – Moniteurs – Saturomètres- Appareils à ECG

 

XIX - DIVERS :Diverses Sources d’Energie dont groupes électrogènes

 



Merci pour votre soutien et très précieuse collaboration

 

DR Pitchaki HEMOU

Praticien Hospitalier

Servcice Anesthésie-Réanimation ( Pr Marc SAMAMA) GH Cochin AP-HP.
Pôle ARTE ( Anesthésie- Réanimations- Thorax- Explorations Fonctionnelles)
Président de la CIMUVISA ( www.cimuvisa.org )

 
Dernière modification : 30/06/2015